اللقاء العلمي الأول حول : إدارة المعرفة و البيئة الرقمية
4 novembre 2014
Appel à candidature pour la compétition Indjaz Al-Djazair “Session 2015”
11 novembre 2014
Toute les actualités
Dénomination de l’université Constantine 2 par : Université Abdelhamid Mehri – Constantine

Conformément à la décision n ° 01/14 du 29 Dhou-al-Hijah, correspondante au 23 Octobre 2014 délivrée par le ministère de moudjahidin, portant dénomination des institutions universitaires, l’université Constantine 2 a été dénommée par : Université Abdelhamid Mehri – Constantine (Nom du Moudjahid Abdelhamid Mehri ).

El-Moudjahid Abdelhamid Mehri

 El-Moudjahid Abdelhamid Mehri

(1926-2012 )

 

Abdelhamid Mehri, né le 3 avril 1926 à El Khroub (Constantine), est un homme politique algérien, membre du FLN.

Il s’engage dans les rangs du Parti du peuple algérien (PPA) puis du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) dans lequel il est membre du comité central.

Arrêté en novembre 1954, il reste en prison jusqu’en avril 1955. Quelques mois plus tard, il est désigné au sein de la délégation extérieure du Front de libération nationale et occupe le poste de membre du Conseil national de la révolution algérienne, puis celui de membre du Comité de coordination et d’exécution.

À la constitution du Gouvernement provisoire, il occupe le poste de ministre des affaires nord-africaines dans la première formation et celui de ministre des affaires sociales et culturelles dans la deuxième.

Il est connu pour le projet qui porte son nom, « le projet Mehri » qui constitue une réponse au projet de de Gaulle.

Il meurt à l’âge de 85 ans, lundi 30 janvier 2012, à l’hôpital militaire de l’armée à Ain Naadja à Alger.

Chronolgie

1938 : Rejoint l’école “Al-Tahthib” à Oued Zenati où il apprend le Saint Coran.
1944 : Participation au Mouvement des Adeptes de la Différence et de la Liberté
1948 : Retour à l’école “Al Tahthib” en qualité d’instituteur
1946 : Participation aux élections législatives avec le Parti du Peuple Algérien (PPA)
1947 : rejoint Tunis pour y étudier à la Mosquée El Zaitouna pour l’année scolaire 1946/1947
1948 :

  • Réunion à Sétif avec Mohamed Boudiaf et Abban Ramdan (responsable de la wilaya) dans le cadre de l’organisation des cellules de l’Organisation Spéciale.
  • Animation de la compagne électorale pour le 1er Conseil Algérien 1948.
  • Le Partie demande à Abdelhamid Mehri et a de nombreux autres étudiants de Tunis au printemps 1948 pour participer à l’animation de la compagne électorale de l’élection du premier conseil algérien.
  • Election du Conseil Algérien.

1949 : Mohamed Boudiaf en compagnie de Mohamed Assami, rencontrent Abdelhamid Mehri en Tunisie pour organiser l’acheminement d’armes depuis la Lybie.
1952 : Expulsion de Tunis vers l’Algérie en janvier 1952
1954 : Arrestation de Abdelhamid Mehri et son incarcération à la prison de Barberouss – 22 decembre 1954
1955 : Libération provisoire de Abdelhamid Mehri à la mi-mai 1955
1958 :

  • Participation à la Conférence de Tanger-Maroc 29 avril 1958
  • Ministre des affaires du Maghreb Arabe 19 septembre 1958

1960 : Ministre des affaires sociales
1964 : Directeur de l’Ecole Normal de Bouzareah
1970 : Secretaire General du Ministere de l’Education Nationale
1979 : Ministre de la Culture et de la Communication
1981 : Nommé président de la commission de l’information de la culture et de la formation du Partie du Front de Libération Nationale
1984 : Ambassadeur en France
1988 :

  • Ambassadeur au Maroc – Avril 1988
  • Elu secrétaire Général du comité Centrale du Parti du Front de Libération Nationale -Novembre 1988

1996 : Abdelhamid Mehri est élu secrétaire générale du Congre National Arabe
2008 : Colloque sur Perspectives de changement politique en Algérie – Genève 15 novembre